Etiquetage d'origine

Les producteurs peuvent indiquer sur l’emballage des produits des informations supplémentaires concernant l’origine des produits ou de leurs ingrédients. Dans certains cas, la mention de l’origine est obligatoire, notamment quand l’omettre serait susceptible d’induire le consommateur en erreur sur l’origine réelle d’un produit ou de ses ingrédients, ou dans le cas de morceaux de viande vendus en tant que tels, par ex. une côte d’agneau ou un médaillon de porc. Concernant la possible extension de l’étiquetage d’origine obligatoire à d’autres aliments mono-ingrédient ou à certains ingrédients, il y a actuellement des discussions au niveau européen. S’il s’avère que les consommateurs sont intéressés par l’origine des aliments, ils ne sont cependant pas prêts à payer davantage pour cette information. De plus, l’étiquetage d’origine obligatoire risque de mener au protectionnisme. Entretemps, l’Union européenne est en train de développer des règles en matière d’étiquetage d’origine volontaire.

Actualités

Positions

Presse