Investissements

Évolution des investissements

En 2019, l’industrie alimentaire a investi un montant de 1,79 milliard d’euros, soit une augmentation de 8,8 % par rapport à 2018. En 10 ans, ils ont même quasi doublé ! Ainsi, l’industrie alimentaire est de loin le plus grand investisseur industriel avec 23,4 % des investissements dans l’industrie manufacturière.

En 2019, les 3 secteurs les plus importants en termes d’investissements étaient la fabrication de boissons (411 millions d’euros ; +15,2 %), la transformation et la conservation de fruits et de légumes (357 millions d’euros ; -8,1 %), et la fabrication d’autres aliments (317 millions d’euros; +4,0 %), dont le chocolat. Ensemble, ils représentaient 60 % de la totalité des investissements dans l'industrie alimentaire en 2019.

Source : Statbel

Intensité d’investissement toujours élevée

En 2019, la hausse des investissements (+8,8 %) ayant été plus forte que celle du chiffre d’affaires (+5,9 %), l’intensité d’investissement (qui mesure le ratio entre les deux) a légèrement augmenté.

Ces dernières années, l’industrie alimentaire a investi une part de son chiffre d’affaires relativement plus élevée que l’industrie manufacturière. L’intensité d’investissement moyenne de ces 15 dernières années est même 0,7 point de pourcentage plus élevée que pour l’industrie manufacturière.

Source : Statbel

 

L’industrie alimentaire est un grand investisseur

L’industrie alimentaire, en ce compris la fabrication de boissons, est le premier secteur de l’industrie manufacturière en ce qui concerne les investissements., devant la chimie et le pharmaceutique.

Au niveau de l’économie dans son ensemble (hors immobilier), le secteur arrive en septième position. Le trio de tête 2019 se compose des producteurs de gaz et d’électricité, du commerce de gros et du commerce de détail.

Source : Statbel