Position de Fevia sur la mention 'artisanal'

17.05.2019

Un certain nombre d’entreprises alimentaires belges ont le statut d’artisan. D’autres, dont certaines produisent à (plus) grande échelle, disposent parfois d’une plus petite production avec des ateliers de fabrication manuelle ou traditionnelle, ou d’autres caractéristiques qui leur permettent à juste titre de commercialiser des produits artisanaux. Elles doivent dans ce cas répondre aux critères légaux et à la ‘guidance’ officielle en la matière. Fevia est particulièrement en faveur de cette approche car elle répond à la réalité de nombreuses entreprises alimentaires.

L’industrie alimentaire belge représente une majorité de petites et moyennes entreprises qui produisent une grande variété de produits. Elles utilisent des procédés de fabrication très innovants et automatisés. Certaines entreprises utilisent encore des méthodes traditionnelles et manuelles. Il y a des entreprises qui n’ont pas le statut d’artisan qui commercialisent aussi des produits artisanaux.

Les autorités belges tiennent compte de plusieurs critères pour définir si leurs produits sont artisanaux :

  • le type d’ingrédients utilisés,
  • si le processus de fabrication comporte des activités manuelles ou un caractère authentique et un savoir-faire axé sur la tradition, la création ou l’innovation,
  • ou encore s’il s’agit d’une production à (très) petite échelle.

Pour Fevia il est important que nos autorités continuent à effectuer des contrôles au cas par cas pour vérifier qu’un produit artisanal respecte bien les critères pour pouvoir être présenté comme tel au consommateur.