Rapport économique 2016 de FEVIA Wallonie

Fabienne Lahaye
01.08.2016

Le nouveau rapport économique de l’industrie alimentaire wallonne confirme que le secteur continue d’être une locomotive de l’industrie wallonne. L’industrie alimentaire augmente sa part dans l’emploi, les exportations, les investissements et le chiffre d’affaires. Mais la compétitivité du secteur est menacée : les surcoûts énergétiques et la redevance kilométrique, mais aussi le handicap salarial, l’accumulation de taxes et accises … sans compter la montée du protectionnisme dont le « gastro-nationalisme » qui touche particulièrement l’alimentation wallonne. L’industrie alimentaire wallonne s’inquiète beaucoup de l’expérience française d’étiquetage obligatoire de l’origine qui a déjà entraîné une baisse de 30% des exportations des produits laitiers en moins d’un an.