Exportations lointaines

Moteur de la croissance

Les exportations lointaines, c’est-à-dire les exportations en-dehors de l’Union européenne et du Royaume-Uni, ont connu ces dernières années une croissance nettement plus importante que les exportations vers l’UE-27. Elles ont cependant été plus touchées par la crise du coronavirus (-1,5 % contre -1,1 % pour l’UE-27). Leur rebond en 2021 est par contre plus important.

Les exportations vers le Royaume-Uni ont connu une hausse spectaculaire en 2021 (+36 %) alors que l’on avait assisté à une baisse quasi continue depuis le referendum sur le Brexit en 2016.

 

Top 5 des exportations lointaines

Les États-Unis marquent encore le pas en 2021 avec une baisse de 1,9%. Les exportations vers la Chine par contre affichent une progression conséquente en 2021 avec une croissance de +16,9 % par rapport à 2020. En troisième position, les exportations vers le Japon augmentent également (+6,3 %). Leur très bonne prestation permet à la Russie et la Norvège de faire leur entrée dans le top 5.

A noter :

  • L’Australie (+11,8 % en 2021) est aux portes de ce classement
  • Les exportations vers le Canada ont reculé de 3,2 %
  • L’Indonésie rentre dans le top 10 suite à une année 2021 exceptionnelle (+ 45,6 %) qui efface la forte baisse de 2020 (-11,6 %)

 

Exportations lointaines par produit

Les produits d’exportation belges les plus appréciés dans les pays lointains sont dans l’ordre: les légumes surgelés, le chocolat, les produits laitiers, les boissons et les biscuits.

Dans le détail, voici les catégories de produits qui arrivent en tête dans les pays du top 10 des exportations lointaines:

  • Boissons: Etats-Unis, Chine, Russie
  • Chocolat: Japon, Canada
  • Minoterie & malt: Norvège
  • Préparations de légumes: Australie, Arabie Saoudite
  • Préparations de céréales: Corée du Sud
  • Produits laitiers: Indonésie