L’industrie alimentaire mise pleinement sur l’exportation avec le plan stratégique ‘Food2025’

Nicole Verstraeten
11.12.2017

Générer un chiffre d’affaires de 35 milliards d’euros d'ici 2025 provenant de l’exportation des produits alimentaires belges, tout en maintenant notre position de leader du secteur industriel dans notre pays : voilà l’ambition de « Food2025. An export strategy for the Belgian food industry ». Avec cette stratégie d'exportation, Fevia et ses sous-fédérations unissent leurs forces, avec leurs partenaires publics, afin que les exportations soient plus que jamais le moteur de croissance de l’industrie alimentaire belge.

L’industrie alimentaire est ambitieuse lorsqu’il est question d’exportation, et ce à juste titre : ces dix dernières années, les exportations de denrées alimentaires et boissons belges ont augmenté de 5 % en moyenne par an, contribuant ainsi à une croissance du chiffre d’affaires d’un milliard d’euros sur base annuelle. Grâce à ce taux de croissance, l’industrie alimentaire reste le plus grand employeur industriel du pays.

Les acteurs-clés belges de l’exportation soutiennent l’industrie alimentaire

L’importance de notre secteur alimentaire est également reconnue par les autorités publiques fédérales et régionales en charge des affaires internationales. Didier Reynders (Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères), Claire Tillekaerts (Administrateur délégué de Flanders Investment & Trade), Pascale Delcomminette (Administratrice générale de l’Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers), Bénédicte Wilders (Directeur-chef de service de Brussels Invest & Export) et Pieter De Crem (Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur) sont conscients, par le biais leurs contacts quotidiens à l'étranger, de l’importance de notre secteur pour l’image et la prospérité de la Belgique.

Découvrez ce que ces acteurs ont à dire sur l’exportation de l’alimentation et boissons belges :

L’alimentation belge aux quatre coins du monde

Les producteurs belges de denrées alimentaires exportent une gamme toujours plus étendue de produits vers divers pays. Nos voisins restent les principales destinations à l’exportation, mais  les marchés lointains offrent le potentiel de croissance le plus important, avec la Chine et les États-Unis en tête de classement. Les exportations vers ces deux pays ont respectivement doublé et triplé en 4 ans. Par ailleurs, nos produits s'en sortent bien sur des marchés plus matures comme le Japon, le Canada et la Corée du Sud et la demande en provenance d’économies émergentes comme l’Asie du Sud-Est, le Moyen-Orient et l'Amérique latine est en augmentation.

Le protectionnisme menace la croissance

Néanmoins, nous constatons qu’un nombre croissant de pays européens et non européens protègent leur marché intérieur des produits étrangers, afin de stimuler la production et vente locales. En Europe, des initiatives d’étiquetage d'origine des aliments entraînent une diminution de la demande de produits dans certains secteurs, déjà touchés de plein fouet par l’embargo russe qui s’éternise.  D’autres secteurs hors d’Europe sont en outre confrontés à des mesures antidumping injustifiées. A cela, s’ajoute le Brexit qui risquera bientôt de frapper durement le secteur alimentaire.

Au niveau national, la concentration accrue du secteur du retail et l’augmentation des achats transfrontaliers mettent le secteur sous pression. Enfin, il est évident que l’accumulation de taxes et redevances, ainsi que le handicap salarial – deux phénomènes typiquement belges – restent un défi pour la compétitivité des entreprises alimentaires de notre pays.

Food2025. An export strategy for the Belgian food industry

Afin de poursuivre, dans ce contexte, la croissance de ces dernières années, Fevia va collaborer de façon stratégique avec l’ensemble des pouvoirs publics en charge des affaires internationales. Pour ce faire, Fevia et ses sous-fédérations ont développé une stratégie d’exportation à long terme.

La stratégie d’exportation Food 2025 est centrée sur 5 objectifs :

  1. Élargir le soutien public et politique en faveur de l’exportation des produits alimentaires belges
  2. Optimaliser la collaboration avec les pouvoirs publics en charge des affaires internationales
  3. Renforcer l’image de l’alimentation et boissons belges à l’étranger
  4. Élargir l'accès au marché pour les produits belges
  5. Accélérer l’internationalisation du secteur alimentaire

Fevia travaille main dans la main avec, entre autres, les agences régionales à l’exportation afin de réaliser ces objectifs. Toutes les actions seront regroupées dans un plan d’action annuel, à commencer par le Plan d’Action 2018. Voici un bref aperçu des plans pour l’année prochaine :

  • Le lancement du site web remodelé food.be
  • Des sessions d’information sur les exportations vers le Canada, la région du Golfe, la Russie et la Chine
  • Une mission économique au Vietnam
  • Sans oublier le SIAL 2018 à Paris

Fevia vous tient en permanence informés de ses actions sur son site web et dans ses newsletters. N’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil régulièrement !

Le message clé de toutes ces initiatives est clair :  nous produisons en Belgique une gamme diversifiée de produits alimentaires et boissons, très appréciés à l’étranger pour leur qualité qui ne cesse de s’améliorer grâce à de nouvelles innovations. Transmettons ensemble et témoignons de notre fierté pour l’alimentation belge au monde entier : We are food.be !

Consultez ici le Plan Stratégique 'Food2025'

Consultez ici le Plan d'Action 2018