Sécurité alimentaire

Nous voulons que les consommateurs puissent être certains que les aliments et les boissons belges qu'ils achètent sont non seulement savoureux, mais aussi sûrs. La sécurité alimentaire reste donc notre première priorité.

Objectif 1: Garantir la sécurité alimentaire grâce à l’autocontrôle validé

La sécurité alimentaire est d’une importance vitale au sens propre comme au sens figuré. Nous nous efforçons d’encourager les entreprises alimentaires belges avec plus de 20 travailleurs à disposer d’un système d’autocontrôle validé. Pour les autres entreprises, nous visons une obligation de moyens.
Les guides sectoriels aident les entreprises alimentaires à répondre à toutes les exigences de la législation alimentaire en matière de sécurité alimentaire.
Nous maintenons la pertinence du système d’autocontrôle validé pour les entreprises alimentaires en intégrant un chapitre générique 'pathogènes environnementaux' dans les guides sectoriels.
Les entreprises disposant d’un système d’autocontrôle validé ont reçu 15 % d’avertissements ou de procès-verbaux en moins.
Fiche détaillée de l’objectif

Objectif 2: Garantir la sécurité de la production alimentaire

Une hygiène, des infrastructures et installations irréprochables sont les conditions de base pour une production alimentaire sécurisée. Nous voulons que nos entreprises s’améliorent lors des contrôles AFSCA et misons sur l’information, la sensibilisation et le soutien via guides et formations.
En collaboration avec les fédérations sectorielles et l'Université de Gand, Fevia a élaboré un chapitre générique 'pathogènes environnementau' pour les guides d'autocontrôle.
Le projet Q-DNA aide les entreprises alimentaires à améliorer considérablement leur culture de sécurité alimentaire.
En participant aux formations d'Alimento, nous améliorons les résultats de nos contrôles.
Fiche détaillée de l’objectif